Descriptif des équipements


Microscope électronique à transmission Hitachi H-7650

Caractéristiques du microscope :
-  Tension d’accélération de 40 à 120 kV par pas de 20kV, par pas de 100 V, ou par V
-  Grandissements en mode haut contraste zoom (200 à 200k) et en mode haute résolution zoom (4k à 600k)
-  Conservation de l'orientation de l'image dans tous les modes et sur toute la gamme de grandissements
-  Filament en Tungstene
-  Résolution garantie de 0,204 nm
-  Platine motorisée ± 20° et  ± 60° d'inclinaison
-  Mémorisation de positions avec retour automatique
-  Rotation électronique de l'image ± 90° entre 1000 et 40000 par pas de 15° grille standard de 3 mm de diamètre
 
Deux caméras pour le microscope électronique à transmission :
 
Caméra 1 (grand angle), 10,5 méga pixels XR 611 :
-  Caméra haute résolution de 4000 x 2624 pixels
-  Temps d’exposition ajustable de 10 ms à 10 s
 
Caméra 2 (montage en post colonne), 1k x 1k Advantage ERB :
-  Caméra haute résolution de 1280 x 1024 pixels
-  Temps d’exposition ajustable de 2 ms à 10 s
 
Caractéristiques communes aux deux caméras:
-  Détecteur refroidi par effet peltier à 5°C
-  Phosphore de 32 x 24 mm
-  Ajustement automatique et manuel des niveaux de gris
-  Enregistrement des images en format TIFF ou JPEG (8 bit ou 16 bit)
-  Correction du fond même à vitesse rapide en live
-  Aaffichage du grandissement et des conditions du microscope
-  Fonction "case save" pour nommer et numéroter automatiquement les images
-  Archivage et gestion des images par le logiciel PhotoImpact
-  Contrôle automatique et manuel de l’exposition
-  Commentaire au bas de chaque image avec échelle
-  Ecran haute résolution 24 pouces couleur

Un ultramicrotome RMC de type Powertome PC :
-  Ordinateur de pilotage avec écran tactile
-  Caméra permettant d’observer le fil du couteau, le bloc et le ruban de coupe directement sur l’écran
-  Epaisseur des coupes de 5 à 9999 nm par pas de 1 nm
-  Supports repose mains et fenêtre de coupe
-  Vitesse de coupe 0,1 mm à 49,9 mm/s avec une incrémentation par pas de 0,1 mm/s
-  Alarme de fin d’avance
-  Système antivibratoire à trois niveaux d’isolation
-  Quatre types d’éclairages possibles
-  Compteur de coupes

Logiciels de tomographie électronique :
-  Logiciel de tomographie permettant l'acquisition automatique de succession d'images à différentes inclinaisons. Il assure le repositionnement automatique et la mise au point automatique avant chaque acquisition d'image
-  Logiciel EMIP-3D permettant la préparation des images de tomographie en vue de la reconstruction 3D
-  Logiciel de reconstruction 3D par méthode TBR comprenant les mesures multi stéréo

Microscope électronique à balayage Hitachi S-3400/N

Caractéristiques du microscope :
-  Canon à filament de tungstène
-  Courant sonde : 1 pA à 1 µA
-  Gamme de tensions d’accélération : 0,3 kV à 30 kV
-  Résolution garantie sur site : 3 nm à 30 kV, 10 nm à 3 kV en SE
-  Gamme de grandissements : x5 à x300 000 (et mode fixe)
-  Détecteur d’électrons secondaires-platine eucentrique grands déplacements motorisée sur les cinq axes avec logiciel de pilotage « Image Navigation » intégré :
-  X = 100 mm ; Y = 50 mm ; Z = de 5 à 65 mm ; R = 360 ; T = -20° à +90°
-  Champ observable : 130 mm
-  Diamètre maximal de l’échantillon entrant dans la chambre : 200 mm
-  Hauteur maximale de l’échantillon entrant dans la chambre : 80 mm
-  Mise en mémoire possible de menus de conditions opératoires
-  Séquences de vide entièrement automatiques, mode « vide partiel » avec contrôle automatique de la pression dans la chambre objet et affichage numérique
-  Caméra infra rouge permettant de visualiser l’intérieur de la chambre du MEB 

Un système de microanalyse X à sélection d’énergie modèle System SIX :
Caractéristiques du détecteur :
-  Détecteur Silicon Drift sans azote, de surface active 10 mm2
-  L’analyse qualitative et quantitative des éléments compris entre le Bore et l’Uranium
-  Détecteur avec une fenêtre spécifique Plexus (fenêtre minérale développée pour les MEB à pression variable)
-  Résolution garantie à 2500 Cps sur le microscope destinataire : 140 eV sur la raie K  du Manganèse

Le logiciel d’acquisition, de traitement et de visualisation des données spectrales comprend :
-  Analyse qualitative et quantitative avec et sans témoins
-  Identification manuelle ou automatique des éléments présents avec procédure de vérification automatique « Spectra check »
-  Acquisition d’images électroniques et chimiques selon régions d’intérêt en mode « intégration ou simple balayage »
-  Fonction de cartographie spectrale avec mise en mémoire du spectre complet pour chaque pixel permettant un traitement à posteriori
-  Adaptation manuelle ou automatique de la constante de temps
-  Acquisition de lignes de profils
-  Fonctions de traitement des images et des lignes de profils
-  Extraction de cartographies X et lignes de profils quantitatives
-  Mesures dimensionnelles
-  Gestion des rapports d’analyse manuelle ou automatique
 
Un métalliseur Polaron de type SC7640 :         
-  Cycle entièrement automatique ou manuel
-  Lecture de la valeur du vide
-  Lecture de la valeur du courant
-  Tension réglable en continue
-  Tête magnétron plasma froid
-  Chambre en verre pyrex 150 mm de diamètre x 135 mm hauteur cible platine variable
-  Cible Or/Pd
 
Évaporateur de carbone Polaron de type CC7650 :
-  Evaporateur de carbone à tresses
-  Chambre en verre pyrex de 150 mm de diamètre
-  Lecture de valeur de vide
 
Point critique EMITECH de type K850 :
-  Indication de la température et de la pression
-  Refroidissement et chauffage paramétrables
-  Agitateur magnétique intégré
-  Chambre de 30 mm de diamètre et de 40 mm de hauteur
                                                              
Platine Peltier JUMO de type DICON 400/500 :
-  Platine refroidie par effet Peltier (-30°C à +75°C)
-  Résolution de +/- 1°

Rédigé par Thomas Maisonneuve le Mardi 2 Décembre 2014 à 11:21 | Lu 434 fois



Dans la même rubrique :

M.E.B. - 03/12/2014

M.E.T. - 03/12/2014




Responsable du Service de Microscopie Electronique de l’Université de Corse : Dr. Yann Quilichini Ingénieur de Recherche CNRS / quilichini@univ-corse.fr / 04 95 45 00 06